« Made in Brussels »

L’anonymat des tableaux pose le problème fondamental de la localisation de leur production. Comment déterminer où a été réalisée une peinture anonyme? Pour Bruxelles, il existe une série d’indices :

Les cadres originaux, lorsqu’ils sont conservés, portent parfois la marque « au compas et au rabot » des menuisiers bruxellois. Ils peuvent aussi présenter un type de menuiserie, caractérisée par des assemblages à queue d’aronde, qui semble typiquement locale.

Certaines formules ont été privilégiées par les peintres de Bruxelles comme l’utilisation d’un fond rouge vif pour les grisailles au revers des volets. Les saints placés devant un mur garni ou non d’un drap d’honneur apparaissent plus fréquemment à Bruxelles qu’ailleurs, surtout pour les volets peints des retables sculptés.

La présence d’une inscription, la représentation des monuments de Bruxelles ou l’identité des donateurs, lorsque ceux-ci appartenaient au patriciat de la ville, sont aussi révélateurs.